Articles

10 liens utiles pour guérir du cancer

Dans cet article je voudrais partager les 10 ressources qui m’ont été les plus utiles pour devenir actrice de ma santé et guérir du cancer sans mastectomie, curage axillaire ni hormonothérapie, tout en supportant au mieux les séances de chimiothérapie et de radiothérapie.

  1. Pour effectuer les choix thérapeutiques qui me correspondaient le mieux et avoir une approche globale du retour vers la santé, le site du Dr Michel Lallement (oncologue à Sophia Antipolis) :

https://www.docteur-michel-lallement.com/

2. Pour faire la paix avec moi-même et comprendre la dimension émotionnelle de la « mal-a-dit » : mon cancer n’était pas un « ennemi à abattre » mais une réaction de survie de mon système-corps esprit face à une situation vécue dans l’impuissance :

3. Pour comprendre le rôle essentiel de l’intoxication et de la carence dans le développement d’un terrain favorable au cancer, et entrevoir un espoir de guérison durable une fois les traitements terminés.

4. Pour apprendre à accueillir mes émotions et à les libérer afin de mieux gérer le stress et éviter les blocages émotionnels : La méditation de pleine conscience enseignée par Christophe André :

5. Une méditation de guérison que j’ai effectuée chaque jour jusqu’à la fin des traitements :

6. La « guérison par le pardon » : Une pratique de sagesse hawaïenne

7. Pour effectuer quotidiennement des exercices respiratoires de cohérence cardiaque (6 respirations par minute pendant 5 minutes) : L’application gratuite Respirelax

https://itunes.apple.com/fr/app/respirelax/id515900420?mt=8

8. Un site que j’ai découvert plus tard, mais que je recommande fortement pour devenir un « patient expert », celui du Dr Yann Rougier :

http://delta-medecine.org/

9. Pour s’orienter en conscience vers une alimentation crue, biologique et vivante, propice à une santé durable : La chaîne Youtube Regenere

https://www.youtube.com/channel/UCbwkSuFmwbalyCOrwXAtSXA

10. Après avoir visionné cette émission sur Arte, j’ai entrepris de jeûner 2-3 jours autour des séances de chimiothérapie : le jeûne est censé protéger les cellules saines des effets secondaires de la chimiothérapie.

 

Enfin, un blog qui n’existait pas lorsque j’étais malade, et que j’ai créé pour rassembler et partager toutes les ressources qui m’auraient été utiles et permis de gagner du temps dans mes recherches :

http://www.mieuxquavant.com