Articles·Témoignages de guérison

Aija : Son parcours d’autoguérison du cancer du sein

Bonjour Aija, voudriez-vous vous présentez brièvement ?

Je m’appelle Aija Mougeolle, j’ai un merveilleux mari et trois enfants d’amour. Mon travail est ma passion ; je donne des cours de Kundalini Yoga et de santé.

En 2010, on vous a annoncé un cancer du sein. Pouvez-vous nous dire dans quelles circonstances vous avez été diagnostiquée ?

Lors d’un contrôle de routine mon gynécologue a remarqué une petite grosseur à un de mes seins en disant que ce n’était rien….Echographie la semaine suivante puis suite à la découverte de plusieurs grosseurs dans les deux seins une biopsie a été effectuée sans que je réalise vraiment. C’est rapide !!

Quel protocole la médecine officielle vous-a-t-elle proposé ? 

La liste des scanners puis la date d’opération pour l’ablation de un – ou les deux seins – a été programmée pour la semaine qui suivait, soit 7 jours après la biopsie. En rentrant à la maison avec ces dates j’ai tout annulé en me disant – une grosse boule au ventre cette fois-ci –  que ce cancer devait avoir un message à me livrer, comme je ne me considérais pas être un sujet à risque. J’ai dû signer une décharge après les appels multiples – jusqu’à 22h – des médecins. Selon eux je n’en avais « pas pour longtemps » si ne faisais rien, étant donné qu’il s’agissait d’un carcinome invasif hormonodépendant. 

Quels choix thérapeutiques avez-vous effectués et quels ont été les résultats obtenus ? 

J’ai commencé à faire la seule chose que je connaissais pour améliorer ma santé – j’étais en pleine forme ! – ou plutôt nettoyer mon corps : faire pousser des graines ! Un nettoyage s’est mis en place : une inflammation salutaire des deux seins. Notre médecin de famille qui respectait mon choix m’affirmait  que c’était un bel effet de nettoyage. 

En plus de me nourrir des pousses je consommais des crudités, noix, graines et bonnes huiles. Rien de cuit car la cuisson détruit les enzymes digestives. Et aucun sucre, même pas de fruit, ce qui était pour moi le plus difficile. 

Je me suis mis également à visualiser selon la méthode de l’oncologue Carl Simonton.

Le régime cru rend l’esprit clair. Grâce à cela, j’ai trouvé une autre dimension dans la méditation. Petit à petit, je commençais à voir plus clair. La méditation a la capacité de détoxiquer notre cerveau pour l’aider à se souvenir de sa capacité d’auto-guérison.

Depuis combien de temps êtes-vous en rémission ?

Comme je n’allais pas aux contrôles j’ai décidé de m’auto-déclarer guérie un an après mon diagnostic (donc il y a 7 ans) parce que les tumeurs – qui avaient doublé suite au choc du diagnostic – avaient presque disparu. Seulement une petite boule nécrosée est restée.

Qu’est-ce qui vous permet aujourd’hui de dire :  « quel beau cadeau ce cancer  » ? 

Cette façon de me nourrir (aliments vivants) m’a apportée, à ma grande surprise, un état de clairvoyance, un bien-être et une force incomparables. Cela a rendu possible l’accès à une…comment dire...ouverture du cœur à l’amour.

Autrement dit : ma vie que je croyais belle, est devenue vraiment belle. 

A quoi consacrez-vous votre vie aujourd’hui ? 

Aujourd’hui je suis là pour toute personne qui cherche ses propres forces pour trouver la guérison. J’ai les portes ouvertes une fois par mois pour un cercle de partage

Puis j’organise avec mon mari – qui a quitté son monde d’affaires pour me rejoindre à mon travail – des stages de guérison. A ces stages tous les outils sont utilisés pour trouver une guérison globale : nourriture saine, visualisation, méditation, information. Je donne également des ateliers auto-guérison.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à une personne actuellement confrontée au cancer ?

« Prends ton temps avant de prendre une décision ! » 

Merci Aija d’avoir pris le temps de partager cette expérience avec nous. Chaque parcours de guérison est unique et il existe de multiples voies pour revenir à la santé en restaurant nos propres mécanismes d’auto-guérison , mais votre cheminement est particulièrement inspirant et lumineux 🙏 💫

👉 Pour en savoir plus sur l’histoire de guérison « sans médecine » d’Aija, vous pouvez la retrouver sur son blog : 

https://www.yogaija.com/

guerir envers et contre tout, C. Simonton

⚠️  Attention, cet article relate une expérience personnelle, il ne doit en aucun cas être pris comme exemple sans un avis et un suivi médical, chaque cas étant différent. Le but de ce blog est de partager des informations et des expériences. Chacun reste bien évidemment responsable de l’interprétation et de l’usage qu’il en fait.